Alerte Canicule

Dans les jours à venir les températures vont grimper.
Pas mesure de précaution il est indispensable de s’hydrater tout au long de la journée et en priorité le matin au réveil. Buvez de l’eau uniquement.
vous pouvez également humidifier votre peau avec un gan de toilette humide ou vous vaporiser avec un brumisateur ou un spray.
Protégez les vitres du soleil en fermant les volets.
Pour rafraîchir l’atmosphère de votre maison vous pouvez utiliser un ventilateur dans la pièce à vivre.
Il est nécessaire de rester chez soi aux heures les plus chaudes : de 12H à 17h.
Privilégiez les sorties tôt le matin.

Si vous connaissez des personnes vulnérables dans votre entourage ou voisinage n’hésitez pas à les appeller pour prendre des nouvelles.

Vous pouvez nous signaler toute personne vulnérable ou isolée en appelant le secrétariat de la mairie de Giroussens au : 05.63.41.61.90

Le CCAS de Giroussens

Bibliothèque fermée à partir du 24 juillet

La médiathèque de Giroussens déménage dans le bâtiment de l’ancienne école la semaine du 24 juillet ! 
De ce fait, elle sera fermée à partir du mardi 24 juillet.
Nous ne sommes pas actuellement en mesure de vous indiquer la date de réouverture, probablement située début septembre. Nous vous informerons dès que possible.
En attendant la réouverture, n’hésitez-pas à emprunter dans les médiathèques de Rabastens et du réseau de l’agglomération Gaillac-Graulhet : http://media.ted.fr/les-médiathèques

Emilie Nyazi-Chantepie

1° juillet 2018 : 80 km/h

Informations issues du rapport Comité interministériel de la sécurité routière.

http://www.maire-info.com/upload/files/secu_routiere.pdf

Après douze années de baisse continue de la mortalité routière, celle-ci augmente à nouveau depuis 2014. La route reste la première cause de mort violente du pays : 9 morts et 65 blessés graves par jour en 2016. L’année 2017 confirme cette tendance. L’idée que l’on aurait atteint un plancher de verre doit donc être rejetée avec force. La détermination des pouvoirs publics doit s’intensifier.

La vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %), suivie de l’alcool, puis des stupéfiants (19 % et 9%).

 

Entre 2002 et 2005, l’installation et le développement des radars automatiques a eu pour effet une baisse de 7 % des vitesses moyennes pratiquées sur le réseau des routes à double sens hors agglomération ; dans la même période, une baisse de 37 % de la mortalité y était enregistrée.

 

55% des accidents mortels (1911 morts en 2016), se produisent sur les routes du réseau secondaire où la circulation est à double sens sans séparateur central. Comme l’a établi le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière dans son rapport du 29 novembre 2013, une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central, aujourd’hui limitée à 90 km/h, permettrait de sauver entre 300 et 400 vies par an. La baisse des vitesses maximales autorisées (VMA) sur les routes où la mortalité routière est la plus forte, en passant de 90 à 80  km/h, s’impose donc pour orienter durablement la courbe de la mortalité routière à la baisse. Une telle mesure présente également l’avantage d’améliorer la fluidité du trafic et de diminuer les émissions polluantes dans l’environnement.

 

Le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes à double-sens, sans séparateur central passe de 90 à 80 km/h.

Tarn 2030 – l’avenir du département

Dans le cadre du projet mis en oeuvre par le département Tarn 2030, je vous invite à venir rencontrer le président du Conseil Départemental M. Christophe RAMOND

Mercredi 27 Juin à partir de 18 h
Salle de la Boulonette

A cette occasion, vous pourrez échanger sur les thématiques suivantes

  • Education
  • Développement numérique
  • Développement économique
  • Aide Sociale…

http://2030.tarn.fr

Devenez acteur du développement de votre département !
Au plaisir de vous retrouver nombreux !

Le Maire et Conseiller Départemental
Gilles TURLAN