Communauté d’agglomération – Scolaire et périscolaire

Depuis le 1er janvier 2017, tout ce qui concerne les décisions d’investissement sur le scolaire et le périscolaire sont prises par la nouvelle Communauté d’Agglomération sauf en ce qui concerne la gestion quotidienne.

En ce qui concerne les rythmes scolaires, nous avons décidé de travailler avec plusieurs autres écoles (regroupements Briatexte/Saint Gauzens/Puybegon et Parisot/Peyrole), non seulement pour savoir comment cela est organisé ailleurs mais aussi pour partager nos retours d’expérience, notamment sur les rythmes scolaires.

La volonté des élus concernés par ces 3 écoles est de travailler sur les avantages et les inconvénients des 2 propositions (4,5 jours qui reste le principe ou 4 jours qui est l’exception d’après les textes de loi) pour pouvoir prendre une décision basée sur des arguments concrets et non pas sur des choses subjectives.

Nous avons eu une première réunion de travail avec une partie des délégués des parents d’élèves et les directeurs des écoles le 28/11. D’autres réunions de travail sont d’ores et déjà prévues sur ce point.

Les éléments ainsi recueillis seront transmis aux délégués de la Communauté d’Agglomération qui voteront soit de rester sur le principe (4,5 jours), soit de demander la dérogation (4 jours). Les Conseils d’école devront également se prononcer à ce sujet. Ce sera ensuite à la Directrice de l’Académie de prendre la décision finale en fonction des 2 votes.

Les délégués des parents d’élèves sont régulièrement informés de l’avancée de ce questionnement. Par contre, il est compliqué d’informer tout le monde car sur cette question rien n’est encore arrêté. Nous préfèrons prendre plus de temps et diffuser une information juste et définitive.

Nous comprenons que cette situation est compliquée pour les familles, étant nous-même parents d’élèves, notamment vis-à-vis des employeurs ou de solutions de garde à mettre en place, mais la décision ne nous appartient pas directement. Nous pouvons juste y participer et essayer de vous informer autant que nous le pouvons.

Les délégués des parents d’élèves de Giroussens devraient très prochainement vous proposer un questionnaire pour que vous puissiez donner votre avis.

Nous essayerons de vous apporter un maximum d’informations au fur et à mesure de l’avancée des travaux sur l’organisation qui pourrait être retenue au niveau de la Communauté d’Agglomération.

Caroline ANTONIO – Adjointe au maire

Législatives 2017 – 2° tour – résultats de Giroussens

Résultats de la 3° circonscription du Tarn

Bureau N°1 Bureau N°2 Total %
Inscrits 895 316 1211
Votants 449 160 609 50,2%
Exprimés 410 147 557 45,9%

 

Candidat Bureau N°1 Bureau N°2 Total %
Bernard Carayon  – Les Républicains (Union des démocrates et indépendants – Chasse, pêche, nature et traditions) 192 88 280 50,3%
Jean Terlier  – La République en marche ! 218 59 277 49,7%

Législatives 2017 – 1° tour – résultats de Giroussens

Résultats de la 3° circonscription du Tarn

Bureau N°1 Bureau N°2 Total %
Inscrits 895 316 1211
Votants 506 163 669 55,24%
Exprimés 502 162 664

Liste des candidats sur le site du Ministère de l’intérieur

Candidat Bureau N°1 Bureau N°2 Total %
Jean Terlier  – La République en marche ! 162 48 210 31,63%
Bernard Carayon  – Les Républicains (Union des démocrates et indépendants – Chasse, pêche, nature et traditions) 150 53 203 30,57%
Maud Forgeot  – La France insoumise 68 23 91 13,70%
Linda Gourjade  – Parti socialiste 51 6 57 8,58%
Virginie Callejon  – Front national 42 14 56 8,43%
Stéphane Deleforge  – Europe Écologie Les Verts 15 5 20 3,01%
Nicolas Pinel  – Écologiste (Parti animaliste) 3 6 9 1,36%
Virginie Rivayrand  – Écologiste (Alliance écologiste indépendante) 3 2 5 0,75%
Mimose Ryer  – Debout la France 3 1 4 0,60%
Chantal Tressens  – Lutte ouvrière 1 2 3 0,45%
Émilie Carbonell  – Divers (Union populaire républicaine) 1 2 3 0,45%
Éric Jalade  – Parti communiste français 3 0 3 0,45%
Mohamed Djafour  – Divers (Union des forces citoyennes et républicaines) 0 0 0 0,00%

Présidentielle 2017 : comment voter par procuration ?

 

Vacances, obligations professionnelles, formation, problème de santé… Vous êtes absent de votre domicile au moment de l’élection présidentielle (dimanche 23 avril et dimanche 7 mai 2017), vous pouvez voter par procuration.

 

Pour tout savoir sur les démarches à faire, retrouvez en ligne la fiche pratique proposée par Service-public.fr sur le vote par procuration .

Cette fiche précise d’abord les conditions à remplir par la personne qui reçoit la procuration (le mandataire) afin qu’elle puisse voter à la place de la personne absente (le mandant).

Elle explique ensuite la procédure d’établissement de la procuration par le mandant : lieu, pièces à fournir, délais sachant qu’il est désormais possible de remplir la demande de vote par procuration depuis son ordinateur, en utilisant le formulaire Cerfa n°14952*01 disponible en ligne. Néanmoins, pour valider toute demande, il faut toujours se présenter en personne au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d’instance du domicile ou du lieu de travail muni d’un justificatif d’identité .

La fiche pratique indique par ailleurs la durée de validité de la procuration (en principe, la procuration est établie pour une seule élection, mais le mandant peut aussi l’établir pour une durée limitée). C’est le mandant qui doit avertir le mandataire de l’existence de la procuration, le mandataire ne recevant aucun document.

Enfin, la fiche détaille comment se déroule le vote : le mandataire doit se présenter muni de sa propre pièce d’identité dans le bureau de vote du mandant.

  À savoir :

En France, le mandataire (celui qui reçoit la procuration) doit remplir les deux conditions suivantes :

  • être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant, sans forcément être électeur dans le même bureau de vote ou dans le même arrondissement ;
  • détenir, le jour du scrutin, une seule procuration établie en France (voire deux procurations au maximum si au moins l’une de ces procurations a été établie à l’étranger).